Suis ta destiné dans le Triangle d'Or et la ville-joyau : Pierre-étoile !
 
CalendrierAccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Silence [Humain]

Aller en bas 
AuteurMessage
Silence
Magicien Démoniste
avatar

Messages : 19
Date d'inscription : 24/11/2009
Age : 25

MessageSujet: Silence [Humain]   Jeu 26 Nov - 1:49

Surnom : Silence
Sexe : Masculin
Age : Une quarantaine d'années, sans doute un peu moins.
Classe : Magicien démoniste,

Spécialité : Feu
Deuxième spécialité : Air

Description physique :
Des yeux clairs, trop clairs pour paraître naturels, c'est le seul détail évident dans la physionomie du personnage : Deux grandes taches pales et usées, dérangeantes, vaguement bleues, encadrées par un visage émacié. On pourrait, cependant, s'attarder sur sa peau sèche et halée, qu'un œil averti devinerait usée par les voyages et la rudesse de la vie, ses mains osseuses pleines de cals, et ses cheveux grisâtres, sales, qu'il porte relativement longs. Enveloppé dans son ample manteau à capuchon élimé, chaussé de bottes de cuir épaisses mais craquelées, Silence a beaucoup parcouru les routes, et ça se voit.
Détail notable après quelques minutes d'observation : Il ne cligne que rarement des paupières.

Description psychologique : Silence n'aime pas parler (Si, si, je vous assure). Mais s'il ne prononce que peu de mots, et encore moins de phrases complexes (à l'inverse de son putatif géniteur, vous l'aurez remarqué), il sait en revanche écouter. Doté d'une formidable mémoire sensorielle et d'une concentration inébranlable, il est peu probable que quiconque parvienne à le troubler lorsque qu'il se focalise sur une conversation, sur le chant d'un oiseau, voir sur ses propres pensées. Conséquences directes : il est très maladroit en société, et a du mal à nouer des liens, ceci expliquant qu'il voyage principalement seul. Peu matérialiste, il méprise le troc et l'argent, les possessions en général, les longs discours. Il pacourt les routes avec le minimum de chargement, toujours à pied car n'ayant jamais eu l'occasion d'apprendre à monter à cheval. C'est le genre de type que l'on voit assis au même coin sombre d'une taverne, les pieds sur la table, solitaire, buvant lentement et observant de long en large la salle agité, tous les soirs pendant des jours, et qui disparait brusquement (pour réapparaitre le lendemain dans une autre taverne, aucun doute là dessus). Il fait ainsi un excellent informateur, pour qui sait lui extorquer un son. Bien qu'on puisse le considérer comme démoniste, sa connaissance des dimensions extra-planaires et des démons majeurs n'étant plus à vérifier, il n'utilise que ponctuellement ses dons, considérant qu'un bon mélange de soufre, de salpêtre et de charbon de saule pilé est tout aussi efficace pour régler un différent qu'une interminable invocation. Il offre parfois ses services d'alchimiste, de soigneur, ou même de sophiste. L'évolution inexorable de sa cataracte ne semble pas le handicaper, et l'idée d'être aveugle d'ici un an ou deux, ne pas le gêner.
EDIT : Est-il utile de préciser que Silence est alcoolique, comme tout vieux voyageur qui se respecte ?

Histoire :

Journal : Premier jour de l'année 494

Il parait que les aventuriers ayant un minimum d'intellect couchent leur histoire sur le papier, contrairement à la coutume qui veut qu'elle soit racontée, avec moult cris et mimes burlesques, en équilibre sur une table, un pichet de bière à la main et une prostituée accrochée au bas du pantalon (pour peu qu'on en possède encore un).

Premièrement, je n'aime pas la bière, deuxièmement je n'aime pas crier. Et peut être reste t-il un éclair fugace d'intelligence dans les débris fumant de ma cervelle.

Du reste, quoi de mieux qu'une soirée de réveillon pour incruster ses souvenirs dans la chair sèche de ce qui fut autrefois végétal (autrement dit, dans la cellulose ou simplement, le papier). Le rhum est vendu à moitié prix. L'encre, il m'en reste. Les filles aussi font un rabais, mais je tiens à garder une écriture lisible. Et surtout, ma vue baisse autant que le temps passe. Ma perception n'en sera pas altérée, mais ma calligraphie, par contre, risque de prendre un sérieux coup, dans l'année à venir.

Je me souviens d'un livre que j'ai lu, autrefois. Un anthologie des procès-verbaux d'interrogatoire célèbres. Je trouve la forme intéressante...

Oh ? Mais que vois-je par la fenêtre ?
Aldys L'Idole, seule, et libre. Voyons voir ma bourse... Neuf pièces d'argent.
Je crois qu'elle en demande cinq.

Il semble que mes souvenirs doivent attendre la soirée de demain...

Journal : Second jour de l'année 494


Que disais-je hier ?
Non, pas à propos de L'Idole, buse. Ciel, quelle professionnelle, quand même. Dommage qu'elle m'ait délesté de ma bourse au passage mais elle aurait mieux fait de faire attention à son collier...
Le procès verbal. Voilà.
Pourquoi ? Hé bien, vois-tu, et je me permets de te tutoyer, sale bout de papier cramé que j'ai orgueilleusement appelé "journal", je me disais qu'une rédaction sous forme d'auto-interrogatoire peut s'avérer intéressante, sinon directe et claire. Le tout étant d'éviter le conflit interne...

Q : Qui suis-je ?
R : Silence, voyageur, pilier de bar, démoniste, alchimiste, sophiste, et pas mal d'autres trucs finissant en -iste.

Q : Où suis-je en train d'écrire ?
R : Sur la table du coin gauche du "Pichet plein". Remarquez la finesse. Au moins les péquenauds qui trainent par ici n'ont aucun mal à identifier la nature du commerce. C'est une auberge d'une ville dont je n'ai pas retenu le nom. A quelques lieues de Pierre-Étoile, où la maigreur de mes moyens financiers m'interdit de séjourner, dix pièces d'argent la nuit, minimum, et encore pour du bas d'gamme. Et ne parlons pas du prix de l'alcool, tout simplement prohibitif. Je loue une chambre à l'étage de ce trou à rats pour une demie pièce d'argent la nuit. Oui, je dis bien une demie : les pièces de cuivre n'ayant aucune valeur ici, on découpe les pièces d'argents. Ça peut quand même tourner en choc interprétatif quand on arrive au quart ou au huitième...

Q : Comment ai-je échoué ici ?
R : Oula, je me demande trop. Une question plus précise, s'il me plait ?

Q : Où suis-je né ? De quels parents ?
R : Je suis né à Alter. Ma mère était une prostituée dont on ne m'a jamais dit le nom, et son surnom ne sort vraiment pas du luth d'un barde. J'ai lu dans le procès-verbal (encore un) archivé que le sergent-inquisiteur a eu la bonté d'âme de la laisser me mettre bas avant de lui bouillir les mains, de lui casser les dents et de l'infibuler. Je pense, au passage, qu'il l'ont violé avant. Ou en même temps. D'où l'utilité de terminer par l'infibulation. Encore qu'on ne connait pas précisément les mœurs des bourreaux et gardes de prisons... Mais je dérive. Inutile de préciser qu'il est vain de chercher à savoir qui est mon père, je suppose. La raison du châtiment ? Hé bien, disons qu'il ne fait pas bon être catin "de rue" quand une épidémie de vérole se déclenche...

Q : Ai-je donc grandi dans les rues ?
R : Non, ce même sergent a cru bon de me confier aux Silencieux. C'est d'ailleurs de là que je tire mon nom. Les moines ont pour habitude d'inscrire "Silence" sur le registre des nouveaux venus quand on leur confie un enfant pas encore nommé ou de nom inconnu. Et comme personne à part les clercs supérieurs, et encore, ne parle ni ne s'apostrophe, autant te dire que les confusions sont rares.

Au fait quelle heure est-il ? A en juger par la position de la lune, il doit être aux alentours de minuit. Hé, si cela se trouve, mon intitulé est en partie faux et nous sommes déjà le troisième jour de cette glorieuse année 494.

Bien, cher vieux parchemin, je me vois dans l'obligation d'interrompre là mon récit. Le receleur doit être déjà ouvert, et j'ai un collier à revendre...
Peut être même arriverai-je à me repayer l'Idole avec les ducats obtenus en échange de son bijou.

Journal : Année 494 , Fin du premier mois.

Mon ami de vélin racorni, je m'excuse de t'avoir fait attendre si longtemps.
Le receleur était aussi un client de l'idole. Ce n'est pas de lui que sont venu les ennuis, du moins pas intentionnellement, on se comprend entre crapules. Non, le problème, c'était que capitaine de la garde, qui a reconnu le collier sur l'étal de cet honnête prêteur sur gage. Faut dire qu'il l'a souvent vu de près, le bib'lot, si tu vois c'que j'veux dire.
Bref, "l'innocent" marchand n'a pas mis longtemps à avouer d'où venait la marchandise.
Au fond je l'comprend, il a ainsi pu sauver une de ses deux oreilles.
Quant a moi je n'ai dû mon salut qu'a une faiblesse passagère (et profondément ethanolique) qui m'avait empêché de remonter les marches menant à ma "chambre", me forçant à coucher sous une des tables de la taverne. Là, où ces idiots de gardes n'ont évidement pas pensé à regarder. Par chance, je ne ronfle pas....
J'ai donc bien entendu pris le temps de changer de patelin, m'éloignant un peu de Pierre-Étoile.

Mas reprends-je plutôt mon dialogue intérieur.
Je crois que je venais de rentrer chez les silencieux...

Q : Les silencieux ne sont-ils pas sensés rester cloîtrés toute leur vie ? Comment suis-je sorti ?
R : C'est là que l'histoire devient intéressante, même si c'est simple, dans l'absolu.
Si la moyenne d'age des nouveaux silencieux n'est certes pas très importante, j'étais le plus jeune, cette année là. Voulant profiter de ma malléabilité et de mon innocence, après trois où quatre ans d'études des langues et de calligraphie, on m'a rapidement affecté à la recopie de livres "dangereux", pensant que je ne comprendrais pas ce qui me passerait entre les mains. Ce qui, je dois l'avouer, étais vrai : Je ne comprenais que très rarement ce que je recopiais. Néanmoins, j'enregistrais les informations. Oui, car erreur de la part des frères instructeurs, on n'avait pas cru bon de me faire participer aux cours "d'optimisation". Car vois-tu, adoré conglomérat fibreux, le silencieux est sensé copier sans lire. La phrase entre dans son esprit et ressort par sa plume. Comme je ne savais évidement pas lire ni écrire à mon arrivé, et qu'on avait combiné cet apprentissage avec des exercices intensifs de copie, on a cru que ce "talent" de scission entre la lecture et la mémoire serait inné. J'ai donc accumulé des tonnes d'informations concernant les théologies antiques, l'architecture, la médecine, ou encore l'art militaire. Comme mon intellect restait néanmoins au stade d'une limace de mer, on m'a muté dans les services les plus "dangereux" : Alchimie, magie, et démonologie.
Deuxième et dernière erreur, purement administrative cette fois : on m'a envoyé à l'atelier "Sciences logiques et philosophie analytique" et on m'y a oublié. La voie de garage, on n'y met généralement que les vieux clercs "grosse-légume" pas encore aveugles, qui peuvent avoir la vérité absolue et la copier en huit exemplaires sans piger un seul mot. Mais bien qu'abruti, j'étais encore loin du "grosse légume". J'ai passé deux ans et quelques mois là dedans. A recopier, donc à lire, et à comprendre non seulement, petit à petit, ce que j'avais sous les yeux, mais aussi ce que j'avais EU sous ces même yeux qui s'usaient.
C'est donc un peu avant ma trentième année de vie que j'ai décidé de m'enfuir.
Rien de plus simple, en vérité. "Partir" n'est pas un mot connu des Silencieux. Il n'entre pas dans leur optique, et le monastère n'est absolument pas gardé.
Je suis parti et ai parcouru les routes, vivant de toutes sortes de choses, me découvrant de nouveaux vices ça et là, voyageant sans but précis, poussé par la simple curiosité. Et me voici, couché sous un pont, à écrire un "journal intime" loufoque, une bouteille de rhum à mes pieds et une cigarette d'Herbe au Diable éteinte entre les lèvres.

Q : Et les bouches fermées ne m'ont pas poursuivi ?

[Le Parchemin est déchiré à cet endroit là].



[Work in Progress]




Comment avez vous découvert le forum ? Nef' s'est un jour rappelé mon existence avant que je me rappelle de la sienne.
Qu'en pensez vous ? Jolis graphismes quoiqu'un peu trop... "idylliques" pour un univers médiéval, à mon goût. Mais j'ai tendance à errer aux limites de l'intégrisme sur ce sujet là. Background (au sens role-play du terme) soigné. Il faut reconnaître le talent de Nefertis pour ça.
Avez vous des remarques à faire pour l'améliorer ? Il me semble que l'on dit "Bestiaire". Corrigez moi si j'me trompe.

Etant donnée l'heure tardive, je préfère ne pas me lancer dans d'hasardeuses rédactions.
Le but était surtout de régler les formalités. Le reste, j'en ferai cas dans la semaine.


"Au gibet noir, manchot aimable,
Dansent, dansent les paladins,
Les maigres paladins du Diable
Les squelettes de Saladin."


Rimbaud ; Le bal des pendus

"Et les nénuphars, parmi les roseaux,
Les grands nénuphars sur les calmes eaux."


Verlaine ; Promenade sentimentale

Où s'en va l'acquêt, que cuidez ?
Tout aux tavernes et aux filles.


Villon ; Ballade de bonne doctrine à ceux de mauvaise vie


Dernière édition par Silence le Mar 2 Fév - 2:25, édité 12 fois
Revenir en haut Aller en bas
Nohtem Lincko
Mage
avatar

Messages : 220
Date d'inscription : 30/07/2009
Age : 24

MessageSujet: Re: Silence [Humain]   Jeu 26 Nov - 18:56

Bienvenue ! ^^

Contente de faire ta connaissance, je suis Nohtem Lincko - c'est avec plaisir que je te donne l'autorisation de m'appeler Noh'. Je suis une des administratrices de ce forum et je m'occupe entre-autres de la design. C'est donc pour cela que je te demande si tu pourrais développer ton point de vue pour essayer de corriger la design. (Je n'insinue pas que je le ferais mais que je prends ton point de vue.)

Je ne vais pas vraiment dire "jolie présentation" étant donné qu'elle est légèrement vide... Cependant, je te souhaite de bien t'amuser parmi nous, même si le forum est à ses débuts... ( Il faut bien commencer un jour, non ? Bakka idiot ! )


Revenir en haut Aller en bas
Nefertis
Admin
avatar

Messages : 193
Date d'inscription : 30/07/2009
Age : 24

MessageSujet: Re: Silence [Humain]   Jeu 26 Nov - 22:59

Coucou,

Pour répondre à ton accusation, en effet je me suis rappelé de ton existence (étais ce une bonne chose, je me le demande encore) mais tu n'avais pas tenu rigueur de te soucier de la mienne non? Je ferme la parenthèse (cela veut dire que je l'ai ouverte entre le coucou et le pour répondre).

Merci pour le background (le contexte? Parlons anglais si tu veux mais très peu pour moi le franglish hasardeux) je dois bien reconnaître que je n'en suis pas peu fière même si ma légendaire modestie m'oblige à te demander d'y chercher les erreurs qui existent surement et qui de plus doivent être nombreuses. Sur ce j'en ai marre d'écrire pour ne rien dire, j'attends la présentation qui pour l'instant est, comme l'a dit Nothem, vide.
Revenir en haut Aller en bas
http://pierre-etoile.superforum.fr
Zith Saesne
Roublarde
avatar

Messages : 296
Date d'inscription : 30/07/2009
Age : 21

MessageSujet: Re: Silence [Humain]   Jeu 26 Nov - 23:10

Notre deuxième membre xDDD Welcome sur ce fooow ^^

Non, on dit bien bestuaire. (j'ai d'ailleurs découvert ça y'a pas longtemps en regardant le bestuaire fantastique de d&d Oo") Enfin je crois, mais je suis quasi sure que je me suis d'ailleurs corrigée xD

Graphisme idéllique ? Rien que ça xD Pour la petite histoire Noh' (je vais jamais réussir à t'appeller comme ça dryn...) m'avait proposé une bannière trash que j'aimait pas du tout, donc elle m'a proposé un truc glorieux et tout le tsoin tsoin... Fin de la petite histoire sur le design de Pierre-étoile ^^

Tu sais quoi ? Je trouve (déjà !) un défaut dans ta prez ^^ Le nom et prénom, même si tu ne les utilisera pas dans le RP sont obligatoirement à spécifier, enfin je crois... Bon, sinon, bon courage pour le reste de la prez -_-"


Zith Saesne



La mort s'appelle Saesne
Revenir en haut Aller en bas
http://Eragon.jeun.fr
Silence
Magicien Démoniste
avatar

Messages : 19
Date d'inscription : 24/11/2009
Age : 25

MessageSujet: Re: Silence [Humain]   Ven 27 Nov - 1:43

Premier edit' effectué.

Après vérification, on dit bien "Bestiaire", cf page 81 du Larousse de poche.
M'enfin, je n'ai rien contre les néologismes, au contraire.
Quant au surnom, j'en expliquerai les raisons sous peu, et, après tout, l'obligatoire n'existe pas, en écriture.


"Au gibet noir, manchot aimable,
Dansent, dansent les paladins,
Les maigres paladins du Diable
Les squelettes de Saladin."


Rimbaud ; Le bal des pendus

"Et les nénuphars, parmi les roseaux,
Les grands nénuphars sur les calmes eaux."


Verlaine ; Promenade sentimentale

Où s'en va l'acquêt, que cuidez ?
Tout aux tavernes et aux filles.


Villon ; Ballade de bonne doctrine à ceux de mauvaise vie


Dernière édition par Silence le Sam 28 Nov - 2:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Fyne
Magicien Runique
avatar

Messages : 53
Date d'inscription : 22/09/2009
Age : 24
Localisation : st geneviève des bois91700

MessageSujet: verne   Ven 27 Nov - 15:38

Salut !!

Bienvenu nouveau compère! J'ai hâte de voir ta présentation ( je peu pas trop parler la mienne n'a pas été validée...) Je t'attend de pied ferme à la taverne mon vieux !
Revenir en haut Aller en bas
Silence
Magicien Démoniste
avatar

Messages : 19
Date d'inscription : 24/11/2009
Age : 25

MessageSujet: Re: Silence [Humain]   Sam 28 Nov - 2:38

Second edit' effectué.

Je m'excuse du rythme accumulatif qui peut paraître lourd, mais j'ai peur de sombrer dans la description Balzacienne si j'essaye d'en sortir.
Fyne, sois sans inquiétude ton "vieux" n'oubliera pas d'aller s'mettre une mine à la taverne, un de ces jours.


"Au gibet noir, manchot aimable,
Dansent, dansent les paladins,
Les maigres paladins du Diable
Les squelettes de Saladin."


Rimbaud ; Le bal des pendus

"Et les nénuphars, parmi les roseaux,
Les grands nénuphars sur les calmes eaux."


Verlaine ; Promenade sentimentale

Où s'en va l'acquêt, que cuidez ?
Tout aux tavernes et aux filles.


Villon ; Ballade de bonne doctrine à ceux de mauvaise vie
Revenir en haut Aller en bas
Nefertis
Admin
avatar

Messages : 193
Date d'inscription : 30/07/2009
Age : 24

MessageSujet: Re: Silence [Humain]   Sam 28 Nov - 12:38

Un ou deux problème que tu n'as pas réglé, le nom et le prénom, je te renvoie à la remarque de Zith. J'ai rajouté une remarque dans le formulaire de présentation à ce sujet...

"Note de Nefertis: Il va sans dire qu'aucun champ n'est optionnel: vous devez obligatoirement le remplir de façon pertinente même si ces informations ne seront pas utilisé dans le RP."

Je viens d'apercevoir une erreur dans ledit formulaire: les spécialités sont pour les magiciens démoniaques (ou démonistes) par pour les magiciens runiques...

Le contexte est encore assez vague au sujet des démons, mais il n'existe ni démons majeurs, la dimensions où sont exilés les démons est une dimension extra planaire mais le fait que Silence pense qu'il y en ai d'autres ne peut que provenir d'une croyance personnel ou d'un dogme quelconque mais surement pas officiel.

Tu as raison pour "bestuaire" c'est un néologisme qui semble ne pas dater d'hier mais qui ne fait tout de même pas partie de la langue française. On le changera plus tard.

edit: Bienvenue sur le fow! Je suis content que tu sois venu.
Revenir en haut Aller en bas
http://pierre-etoile.superforum.fr
Silence
Magicien Démoniste
avatar

Messages : 19
Date d'inscription : 24/11/2009
Age : 25

MessageSujet: Re: Silence [Humain]   Sam 28 Nov - 13:28

Je me suis permis en effet cette hypothèse démonologique pour palier au manque d'information sur ce sujet là.
Par démons majeurs j'entendais qu'il y eut une supposée "hiérarchie" entre les démons (à peu de choses près comme dans Bartimeus). Ce qui en soit n'est pas une mauvaise idée : tous les démons au même niveau, c'est un peu stalinien, et d'ailleurs ton personnage est poursuivi par une bestiole particulièrement coriace, à ce que j'ai compris.
Quant à la pluralité des plans dimensionnels, j'avais simplement supputé que les quatre types élémentaires n'étaient pas mélangés dans la même soupe.
Dans le cas contraire, je suis bien content d'avoir les pieds sur terre, pask' ça doit être un joli foutoir, au pays des merveilles infernales x].
Néanmoins un "dogme non-officiel" me parait tout aussi attrayant qu'une théorie validée par tes soins.

Pour ce qui est du nom et du prénom, c'est bien simple, il ne les connaît pas.
Si le faut ABSOLUMENT, je les mettrai, mais question cohérence on aura vu mieux.

EDIT : Moi aussi je suis content d'être venu. Héhé.


"Au gibet noir, manchot aimable,
Dansent, dansent les paladins,
Les maigres paladins du Diable
Les squelettes de Saladin."


Rimbaud ; Le bal des pendus

"Et les nénuphars, parmi les roseaux,
Les grands nénuphars sur les calmes eaux."


Verlaine ; Promenade sentimentale

Où s'en va l'acquêt, que cuidez ?
Tout aux tavernes et aux filles.


Villon ; Ballade de bonne doctrine à ceux de mauvaise vie


Dernière édition par Silence le Ven 1 Jan - 3:25, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Zith Saesne
Roublarde
avatar

Messages : 296
Date d'inscription : 30/07/2009
Age : 21

MessageSujet: Re: Silence [Humain]   Sam 28 Nov - 13:33

Juste comme ça, les démons majeurs, ils sont dix, et la plus puissante c'est Volesprit (je vois pas si tu vois c'est qui dans l'histoire démoniaque na-nous, je parle pas de Volesprit version confrérie noire mais une encore plus puissante ^^)Rolling Eyes pour te donner une idée xD

Bien sur, il existe des démons plus puissants... Mais ça ne change pas trop de chose. Car en fait, les démons les plus puissants peuvent résister aux invocations, et au bout d'un certain moment, la puissance du démon surpasse celle du magicien et aurevoir le magicien (bientôt la légende d'Athéorl le fou sur le sujet)

Pour ce qui est du démon de Nefertis, c'est absolument ce qui s'est passé. Il a invoqué un démon trèèès puissant qui a faillit le tuer.


Zith Saesne



La mort s'appelle Saesne
Revenir en haut Aller en bas
http://Eragon.jeun.fr
Silence
Magicien Démoniste
avatar

Messages : 19
Date d'inscription : 24/11/2009
Age : 25

MessageSujet: Re: Silence [Humain]   Sam 28 Nov - 13:39

Je ne suis donc pas complètement neuneu alors, ça me rassure.
(Volesprit c'est la Compagnie noire)
Du reste j'ai bien dit connaissance, qui ne veut évidement pas dire que Silence en ait invoqués lui même.

-Cataracte
= Trop grand travail des yeux
= Un peu trop lu,

CQFD.


"Au gibet noir, manchot aimable,
Dansent, dansent les paladins,
Les maigres paladins du Diable
Les squelettes de Saladin."


Rimbaud ; Le bal des pendus

"Et les nénuphars, parmi les roseaux,
Les grands nénuphars sur les calmes eaux."


Verlaine ; Promenade sentimentale

Où s'en va l'acquêt, que cuidez ?
Tout aux tavernes et aux filles.


Villon ; Ballade de bonne doctrine à ceux de mauvaise vie


Dernière édition par Silence le Sam 28 Nov - 13:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Nefertis
Admin
avatar

Messages : 193
Date d'inscription : 30/07/2009
Age : 24

MessageSujet: Re: Silence [Humain]   Sam 28 Nov - 13:53

EFLD

Marie tu confonds tout. Les démons majeur et Volesprit (nom que j'ai effectivement piqué dans la compagnie noire, mais la construction du nom étant peu recherché je me suis dit que cela ne pouvait pas faire de mal) de tout autre chose, amalgame malencontreux et regrettable et surtout, sans intérêt!

Quant au régime stalinien chez les démons, je vais devoir m'expliquer. Les démons n'ont pas de hiérarchie à proprement parler, mais certains sont plus puissant que d'autres. C'est simple, plus le démoniste est fort, plus le démon qu'il peut invoquer et contrôler est fort. Nefertis n'est pas du tout un dieu de la magie démoniaque, c'est juste qu'il s'est servie d'un pentacle (je vais finir le contexte là dessus après manger) pour améliorer sa volonté, ce qui lui a permis d'aller dénicher un démon un peu plus puissant que la normale ou en tout cas de ce qu'il dénichait par ailleurs. Problème: le démon était trop puissant pour qu'il puisse le contrôler, d'où des problèmes en perspective. A savoir qu'il n'existe pas le pentacle pour invoquer un démon surpuissant et le contrôler (je n'ai pas fait le contexte là dessus mais je vais le faire encore une fois)

Une chose, les démonistes sont très peu reconnus (et connus) dans Lans et sont assez craints dans Ysdor (craints genre on les passe au bûcher pour une broutille) à cause d'un différent. Un lascar nommé Athéorl le fou, un génie du genre mais un peu trop ambitieux (la nomination le fou est post mortem) a invoqué un jour un démon de sang, bilan: tout Nosteri décimé des dizines de milliers de mort et une population traumatisée, il y a cela trois ou quatre générations.
Revenir en haut Aller en bas
http://pierre-etoile.superforum.fr
Silence
Magicien Démoniste
avatar

Messages : 19
Date d'inscription : 24/11/2009
Age : 25

MessageSujet: Re: Silence [Humain]   Sam 28 Nov - 14:00

Yah, on s'comprend.
En attente de la suite contextuelle alors.
J'éviterai ainsi les conflits interprétatifs lors de la rédaction de l'Histoire.


"Au gibet noir, manchot aimable,
Dansent, dansent les paladins,
Les maigres paladins du Diable
Les squelettes de Saladin."


Rimbaud ; Le bal des pendus

"Et les nénuphars, parmi les roseaux,
Les grands nénuphars sur les calmes eaux."


Verlaine ; Promenade sentimentale

Où s'en va l'acquêt, que cuidez ?
Tout aux tavernes et aux filles.


Villon ; Ballade de bonne doctrine à ceux de mauvaise vie
Revenir en haut Aller en bas
Nefertis
Admin
avatar

Messages : 193
Date d'inscription : 30/07/2009
Age : 24

MessageSujet: Re: Silence [Humain]   Sam 28 Nov - 20:14

Enfin demain plutôt. Week end chargé...

C'est vite fait, mal fait. Mais voilà c'est fait au moins, si tu as des questions, je complèterai.
Revenir en haut Aller en bas
http://pierre-etoile.superforum.fr
Silence
Magicien Démoniste
avatar

Messages : 19
Date d'inscription : 24/11/2009
Age : 25

MessageSujet: Re: Silence [Humain]   Mer 9 Déc - 0:28

Je m'excuse du retard que prend ma présentation, mais je suis hélas un peu surbooké, ces temps- ci.
J'espère trouver un créneau d'ici les vacances.


"Au gibet noir, manchot aimable,
Dansent, dansent les paladins,
Les maigres paladins du Diable
Les squelettes de Saladin."


Rimbaud ; Le bal des pendus

"Et les nénuphars, parmi les roseaux,
Les grands nénuphars sur les calmes eaux."


Verlaine ; Promenade sentimentale

Où s'en va l'acquêt, que cuidez ?
Tout aux tavernes et aux filles.


Villon ; Ballade de bonne doctrine à ceux de mauvaise vie
Revenir en haut Aller en bas
Nefertis
Admin
avatar

Messages : 193
Date d'inscription : 30/07/2009
Age : 24

MessageSujet: Re: Silence [Humain]   Jeu 17 Déc - 19:17

J'avais lu ton message le jour où tu l'as posté mais n'y ai pas répondu parce qu'il n'y avait rien à répondre.

Ceci pour t'éviter le double post quand tu auras éditer ta présentation !

Prends tout ton temps (ce qui implique que tu en prennes tout de même un peu pour ta prez) !
Revenir en haut Aller en bas
http://pierre-etoile.superforum.fr
Silence
Magicien Démoniste
avatar

Messages : 19
Date d'inscription : 24/11/2009
Age : 25

MessageSujet: Re: Silence [Humain]   Dim 3 Jan - 2:43

Voilà, l'histoire est bien entamé et devrait être terminée sous peu.

Je me suis permis une certaine maturité de propos, voir une certaine violence, qui j'espère ne choquera personne. J'avais par là l'idée de contrebalancer le coté utopique de la cité de Pierre-Étoile.

J'ai aussi imaginé que le système monétaire était basé, classiquement, sur des pièces de cuivre, d'argent et d'or.

Qu'on me reprenne si j'ai un peu trop extrapolé.


"Au gibet noir, manchot aimable,
Dansent, dansent les paladins,
Les maigres paladins du Diable
Les squelettes de Saladin."


Rimbaud ; Le bal des pendus

"Et les nénuphars, parmi les roseaux,
Les grands nénuphars sur les calmes eaux."


Verlaine ; Promenade sentimentale

Où s'en va l'acquêt, que cuidez ?
Tout aux tavernes et aux filles.


Villon ; Ballade de bonne doctrine à ceux de mauvaise vie
Revenir en haut Aller en bas
Zith Saesne
Roublarde
avatar

Messages : 296
Date d'inscription : 30/07/2009
Age : 21

MessageSujet: Re: Silence [Humain]   Dim 3 Jan - 16:38

Il y a une petite faute au sujet des silencieux : tous les bâtards etc. ont pour nom de famille Aerys (si ça s'écrit comme ça, bonne question), mais le prénom est choisis en fonction du verset du jour. (c'est pour ça que l'héroïne silencieuse de Nefertis dans sa fic' se nomme silence aussi -_-"). Chaque silencieux a son nom qui lui est propre, même si cela correspond à un signe pour les silencieux (dans le même contexte, il y a une silencieuse qui se nomme "Annie"...

A part ça, tout va bien ^^ j'aime bien ta prez' xDD


Zith Saesne



La mort s'appelle Saesne
Revenir en haut Aller en bas
http://Eragon.jeun.fr
Zith Saesne
Roublarde
avatar

Messages : 296
Date d'inscription : 30/07/2009
Age : 21

MessageSujet: Re: Silence [Humain]   Jeu 7 Jan - 11:01

Zith a assez bien présenté le truc des silencieux.... En fait il est un livre qui s'appelle le livre de Varla qui selon la légende aurait été écrit par Varla elle même -d'où le nom-. C'est un peu la bible de ce monde même si des équivalent existe pour les autres dieux, ils ne sont ni aussi complets, ni aussi chiants ! Ce livre est divisé en chapitre et en verset. A chaque jour est associé un verset et à chaque verset un titre. Ainsi quand les silencieux recueille un enfant sans nom il le nomme d'après le verset du jour pour faire simple. Comme il y a trois cent soixante cinq jours dans une année et qu'il n'y a pas tellement d'enfants sans nom, il n'y a pas beaucoup de Silence.

Pour le système monétaire j'envoie ça plus tard !


Zith Saesne



La mort s'appelle Saesne
Revenir en haut Aller en bas
http://Eragon.jeun.fr
Silence
Magicien Démoniste
avatar

Messages : 19
Date d'inscription : 24/11/2009
Age : 25

MessageSujet: Re: Silence [Humain]   Ven 8 Jan - 0:41

Okay', c'est bien enregistré.
Je modifierai tout ça dès qu'possible.


"Au gibet noir, manchot aimable,
Dansent, dansent les paladins,
Les maigres paladins du Diable
Les squelettes de Saladin."


Rimbaud ; Le bal des pendus

"Et les nénuphars, parmi les roseaux,
Les grands nénuphars sur les calmes eaux."


Verlaine ; Promenade sentimentale

Où s'en va l'acquêt, que cuidez ?
Tout aux tavernes et aux filles.


Villon ; Ballade de bonne doctrine à ceux de mauvaise vie
Revenir en haut Aller en bas
Zith Saesne
Roublarde
avatar

Messages : 296
Date d'inscription : 30/07/2009
Age : 21

MessageSujet: Re: Silence [Humain]   Ven 8 Jan - 10:18

Question : comment fais tu pour te connecter à cette heure alors que t'es en internat ? Oo (ça dérange Nef' de pas savoir xD)


Zith Saesne



La mort s'appelle Saesne
Revenir en haut Aller en bas
http://Eragon.jeun.fr
Nefertis
Admin
avatar

Messages : 193
Date d'inscription : 30/07/2009
Age : 24

MessageSujet: Re: Silence [Humain]   Sam 9 Jan - 22:43

Seul une institution très spécifique dans Pierre étoile à selon la constitution de 293 le droit de frapper de la monnaie dans tout l'empire cette monnaie devait exister en trois pièces la couronne (en or), à l'éffigie de Lans I (elle devait remplacer l'estan d'or) , le denier (déjà existant mais qui devait être refrappé de l'arbre de Varla) et la maille qui de cuivre ne valait que peu de chose.

Mais après cette brave décision, on continua à frapper de la monnaie avec à peu près n'importe quoi. Ce qui fait qu'à part en étant un expert en numismatique, il est à peu près impossible de savoir ce qu'on a en main. Le plus simple est encore de ce dire que c'est de l'or ou de l'argent ou du bronze. (les marchands uttilisent quant à eux des balances, c'est plus simple).

La livre, le ducas, le sol, l'as et tant d'autres monnaies existent et leurs poids respectifs diffèrent d'une province à l'autres.

De plus la monnaie naine, l'Uldyn est aussi fortement uttilisée.


Revenir en haut Aller en bas
http://pierre-etoile.superforum.fr
Silence
Magicien Démoniste
avatar

Messages : 19
Date d'inscription : 24/11/2009
Age : 25

MessageSujet: Re: Silence [Humain]   Mar 2 Fév - 2:32

Dernier, je l'espère, édit' lourd effectué.
Même si je corrigerai surement cette dernière parti quand une poussée de perfectionnisme me prendre.

Du reste, pour répondre aux interrogations de nef' : j'ai simplement la chance d'être assez près du mur pour pouvoir capter quelques bribes de wifi venant du bat' de physiques-chimie.


"Au gibet noir, manchot aimable,
Dansent, dansent les paladins,
Les maigres paladins du Diable
Les squelettes de Saladin."


Rimbaud ; Le bal des pendus

"Et les nénuphars, parmi les roseaux,
Les grands nénuphars sur les calmes eaux."


Verlaine ; Promenade sentimentale

Où s'en va l'acquêt, que cuidez ?
Tout aux tavernes et aux filles.


Villon ; Ballade de bonne doctrine à ceux de mauvaise vie
Revenir en haut Aller en bas
Nefertis
Admin
avatar

Messages : 193
Date d'inscription : 30/07/2009
Age : 24

MessageSujet: Re: Silence [Humain]   Jeu 4 Fév - 22:49

Super, si en plus elle avance ta prez, je ne vois vraiment pas que demandé de plus !

Je comprends mieux comment tu faisais pour te co à des heures indues... en internat !

Pour la monnaie naine, j'ai oublié de le préciser, qu'elle est très prisée car c'est une monnaie unique avec un système beaucoup plus "moderne" (entendez le comme "beaucoup plus proche de notre définition de la modernité"... tout de suite c'est moins court). Ceci facillite les tractations.


Revenir en haut Aller en bas
http://pierre-etoile.superforum.fr
Zith Saesne
Roublarde
avatar

Messages : 296
Date d'inscription : 30/07/2009
Age : 21

MessageSujet: Re: Silence [Humain]   Lun 22 Fév - 15:14

On a décidé de te valider, en attendant que tu termines ta fiche. Comme ça, tu peux commencer à RP Wink


Zith Saesne



La mort s'appelle Saesne
Revenir en haut Aller en bas
http://Eragon.jeun.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Silence [Humain]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Silence [Humain]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Meilleur Rpiste Humain
» Database : Humain
» [Exemple Humain - Validée] Nami
» L'être humain est bon, c'est la société qui le corrompt ? [ PV : Émile Watson ]
» Fruit de l'Humain

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les contrées de Pierre-Etoile :: Administration :: Présentations :: Présentations validées-
Sauter vers: